Quelle est la marque de la voiture de James Bond ?

Quelle est la marque de la voiture de James Bond
Quelle est la marque de la voiture de James Bond ?

Quelle est la marque de voiture de James Bond ? Il faut dire que l’un des éléments les plus importants de la panoplie de 007 restera à jamais les voitures. L’utilisation de différentes marques de voiture de sport, de luxe, renforce l’élégance de l’agent 007. D’autant plus que la customisation faite par le MI6 nous émerveille avec des gadgets de plus en plus sophistiqués.

Les fans associent souvent James Bond à la marque de voiture Aston Martin. Et plus précisément un modèle en particulier : la Aston Martin DB5. Cependant nous allons voir dans cet article que l’espion britannique conduit d’autres marques de voiture. De la voiture la plus ancienne, à la plus récente, nous nous intéresserons à leur évolution et à leurs gadgets.

Dans les années 60 James Bond conduit principalement des voitures de la marque Aston Martin

En 1962 c’est le début des aventures de James Bond au cinéma. A cette époque, l’avancée technologique limite les équipes cinématographiques en termes de performance automobile ou en termes de gadgets. D’autant plus qu’à l’époque James Bond n’est pas la franchise qu’elle est aujourd’hui et ne dispose pas du même budget.

James Bond roule en Sunbeam Alpine dans le premier film de la saga – 1962

Pour commencer nous nous penchons sur le premier film de la série « James Bond 007 contre Dr No » en 1962. Dans ce film l’agent 007 roule dans l’Alpine Series II de la marque Sunbeam en bleu. Produite en 1962 par le constructeur Anglais, l’Alpine est un modèle modeste.

Cette marque de voiture avait été choisie car elle figurait également dans le roman « Dr. No » écrit par Ian Fleming. James Bond, interprété par Sean Connery, conduit la Sunbeam Alpine lors d’une course poursuite au bord d’une falaise. Dans le film, l’agent Q n’a pas modifié la voiture, elle ne dispose donc d’aucun gadget.

La voiture de James Bond dans « Bons baisers de Russie » : la Mark IV de la marque Bentley – 1963

Dans le film de la saga « Bon baisers de Russie » en 1963 la franchise choisit la marque de voiture Bentley. En revanche, le choix du modèle, la Bentley Mark IV, est surprenant car il est sorti 30 ans avant. Le choix du modèle de voiture s’explique à travers la volonté de se rapprocher des romans de Ian Fleming. En effet l’ancien espion et romancier cite la Bentley dans plusieurs romans.

Au début du film l’agent 007 pique-nique avec l’une des James Bond Girls, Sylvia Trench, au bord d’une rivière. Tandis qu’il s’apprête à déguster du champagne, James Bond, joué par Sean Connery, reçoit un appel du MI6. C’est alors qu’il s’approche de la Bentley pour passer son appel avec le téléphone intégré à la voiture. Elle dispose de deux gadgets : le téléphone intégré et un toit convertible.

Première apparition de la célèbre voiture DB5 de la marque Aston Martin dans « Goldfinger » – 1964

L’Aston Martin DB5 est la voiture de James Bond par excellence. Par ailleurs, c’est aussi la voiture la plus célèbre de l’histoire du cinéma. C’est dans le film « Goldfinger » en 1964 que Sean Connery, qui joue James Bond, la conduit pour la première fois. Il s’agit d’une voiture de sport GT de la marque Aston Martin : le modèle « Corgi DB5 » en gris. Cette voiture est conçue par le constructeur automobile seulement 3 mois avant le début du tournage.

L’Aston Martin DB5 est aussi célèbre car c’est la première voiture avec autant de gadgets qui nous font rêver.

Liste des gadgets intégrés à la voiture de luxe de la marque Anglaise:

  • Nappe d’huile,
  • Bouclier pare-balle,
  • Mitraillettes,
  • Sièges éjectables,
  • Plaques d’immatriculation interchangeables,
  • Et écran de fumée.

Cette même année, la Corgi DB5 est devenue le jouet le plus vendu dans sa taille miniature au format 1/43.

L’Aston Martin DB5 Corgi à nouveau utilisée comme voiture de James Bond dans « Opération Tonnerre » – 1965

L’Aston Martin DB5 utilisée dans « Goldfinger » est à nouveau utilisée pour le tournage du film « Opération Tonnerre » en 1965. La marque Aston Martin est donc sélectionnée une seconde année consécutive pour être la voiture de James Bond. L’espion du MI6 est une nouvelle fois joué par Sean Connery. Quant à la DB5 d’Aston Martin, elle sera la voiture de l’agent 007 à maintes et maintes reprises.

La marque Toyota succède à Aston Martin dans « On ne vit que deux fois » – 1967

Puisque le film « On ne vit que deux fois » sorti en 1967 se déroule en grande partie au Japon, la production a préféré une voiture de marque Japonaise. Ils ont donc choisi une Toyota 2000 GT blanche pour être la voiture de James Bond, joué par Sean Connery.

Petite anecdote concernant la voiture, Sean Connery était tellement grand qu’il ne pouvait pas s’asseoir confortablement. Ainsi le constructeur à produit un modèle à toit ouvert juste pour « On ne vit que deux fois ». Il faut savoir que la marque Toyota a produit seulement 351 modèles. Ce qui fait de la Toyota 2000 GT un modèle plus rare que son prédécesseur la DB5.

James Bond choisit une nouvelle fois la marque de voiture Aston Martin dans « Au service de sa majesté » – 1969

Après « On ne vit que deux fois » le premier acteur de James Bond : Sean Connery ne souhaite plus reprendre le rôle au cinéma. C’est alors George Lazenby qui reprend le flambeau dans « Au service de sa majesté » en 1969, l’unique film où l’acteur interprètera James Bond. La production décide donc de mettre le paquet et d’équiper George Lazenby avec la toute dernière voiture de la marque Aston Martin : la DBS.

Au commencement du film on peut voir James Bond conduire la célèbre Aston Martin DBS sur une route sinueuse au Portugal. Puis, à la fin du film la femme de l’agent 007 est tuée à travers le pare-brise de la voiture.

Si vous souhaitez découvrir qui est la femme de James Bond, je vous conseille cet article.

Roger Moore n’a pas de marque de voiture prédéfinie lorsqu’il joue James Bond

Ford Mustang est la marque de voiture de James Bond dans « Les diamants sont éternels » – 1971

Après 4 ans d’absence, Sean Connery est rappelé pour jouer le rôle de James Bond dans « Les diamants sont éternels ». On retrouve le célèbre agent 007 en pleine course poursuite avec la police de Las Vegas dans sa toute nouvelle Ford Mustang rouge : une Mach 1 de 1971. James Bond finit par échapper aux policiers notamment en conduisant la voiture sur deux roues. Ce fut un énorme coup de pub pour la marque Américaine Ford Mustang.

James Bond Conduit une AMC Coupé X de la marque Hornet dans « L’Homme au pistolet d’or » – 1974

Dans « L’Homme au pistolet d’or » en 1974, l’espion britannique, interprété par Roger Moore tente de sauver Mary Goodnight. La jeune et inexpérimentée agent du MI6 qui vient de se faire kidnapper par Francisco Scaramanga. James Bond vole alors une AMC Hornet X rouge chez un concessionnaire en passant à travers la fenêtre.

Alors en pleine course poursuite dans Bangkok que James Bond effectue l’une des cascades les plus célèbres du cinéma. L’agent 007 rattrape ainsi les ravisseurs en utilisant un pont effondré et fait un tonneau à 360 degrés au-dessus de la rivière.

La voiture sous-marin de James Bond dans « L’Espion qui m’aimait » – 1977

De toute évidence, la voiture de James Bond la plus connue après l’Aston Martin DB5 est la Lotus Esprit S1. C’est en 1977 dans « L’Espion qui m’aimait » que l’on voit la voiture sous-marin de la marque Lotus.

L’agent 007 est alors en Sardaigne où l’une de ses missions le confronte à Karl Stromberg, le patron du célèbre méchant : Requin. James Bond tente alors d’échapper à des sbires de Stromberg en hélicoptère. Roger Moore, qui interprète l’espion britannique, immerge la Lotus Esprit S1 pour les semer sous l’eau.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur la voiture sous-marin de James Bond, je vous conseille de lire l’article dédié.

La marque de voiture Lotus est une nouvelle fois choisie pour être la voiture de James Bond dans « Rien que pour vos yeux » – 1981

Après son apparition fracassante dans « L’Espion qui m’aimait », la marque Lotus est choisie une seconde et dernière fois. Ainsi, en 1981 dans « Rien que pour vos yeux » James Bond conduit une Lotus Esprit Turbo blanche. Etant donné que le modèle de la voiture était sensiblement le même, les producteurs n’ont pas voulu reproduire la course poursuite à l’identique.

Dans le film un des ennemis de James Bond s’approche de la Lotus Esprit Turbo et casse l’une des vitres de la voiture. Malheureusement, l’agent « Q » avait équipé la voiture de l’agent 007 d’un système d’autodestruction explosant la voiture ainsi que l’homme de main.

La voiture de James Bond est une « Silver Cloud II » gris de la marque Rolls Royce dans « Dangereusement votre » – 1985

En 1985, c’est Roger Moore qui interprète James Bond une dernière fois au cinéma dans « Dangereusement votre ». Dans cet opus, la voiture du MI6 est pour la première fois de la marque Rolls Royce. Il s’agit du modèle « Silver Cloud II » en gris. Il faut savoir que la voiture utilisée pour le film était en réalité la voiture de Cubby Broccoli, producteur de James Bond.

C’est un agent du MI6, Sir Godfrey Tibbett, qui conduit la Rolls en tant que chauffeur de l’agent 007. Mais, un assassin va capturer les deux agents du MI6. Elle va tenter de les tuer en poussant la Rolls dans un lac avec les deux agents inconscients à l’intérieur. A ce moment la James Bond revient à lui et utilise l’air des pneus pour rester caché dans l’eau.

James Bond en pleine course poursuite dans Paris avec une Renault 11

Plus tard dans le film on y retrouve l’assassin de May Day à Paris qui se parachute depuis le haut de la tour Eiffel. James Bond emprunte un taxi, une Renault 11 bleue, pour se lancer dans une course poursuite effrénée. Vous l’aurez compris, bien qu’il ne s’agisse pas d’une voiture du MI6, elle a complètement sa place dans cet article grâce à la course poursuite extraordinaire.

En effet James Bond réalise alors de nombreuses cascades à l’heure de pointe dans les rues parisiennes. Il traverse le toit d’un bus, force une barrière et coupe le toit de la voiture. Enfin, l’agent 007 se fait percuter par une voiture ce qui tranche son taxi en deux. Il arrive tant bien que mal à garder le contrôle de la voiture même avec seulement deux roues.

James Bond est définitivement associé à la marque de voiture Aston Martin à partir de la fin des années 80

Le grand retour de la marque de voiture Aston Martin dans l’univers de James Bond – 1987

Aston Martin V8 gris foncé :

En 1987, c’est un nouvel acteur qui va interpréter James Bond dans « Tuer n’est pas Jouer » : Timothy Dalton. Comme présenté au début de l’article, Aston Martin est LA marque de voiture de James Bond. Cependant, en 1987 cela fait 18 ans que James Bond n’a pas conduit d’Aston Martin au cinéma. Et l’introduction d’un nouvel acteur est une bonne opportunité pour la firme de retrouver ses classiques.

Si vous souhaitez connaître la liste complète des acteurs de James Bond, suivez ce lien.

Aston Martin signe donc son grand retour dans l’univers de James Bond avec une V8 Vantage Volante gris foncé. De nombreux gadgets équipent la voiture dont :

  • un panneau de commande,
  • des lasers et missiles,
  • un système de propulsion de fusée,
  • un récepteur radio de police,
  • un affichage de guidage de missile,
  • et une minuterie d’autodestruction intégrée.

18 ans après les gadgets sont plus élaborés qu’avant mais le design de la V8 reste incroyablement proche de la DBS de l’époque (1969).

James Bond revient au cinéma 6 ans après dans « Goldeneye » et conduit à nouveau la DB5 – 1995

Aston Martin DB5 gris :

Après 6 ans d’absence, James Bond revient au cinéma avec « Goldeneye » et c’est Pierce Brosnan qui va interpréter l’agent 007. Pour l’occasion la production a souhaité sélectionner de nouveau l’Aston Martin DB5 30 ans après.

James Bond va faire un tour au volant de la DB5 avec la psychologue du MI6, Caroline. Elle est envoyée pour faire une évaluation psychologique de l’espion. Tandis que les deux agents profitent d’une ballade à deux, ils sont entraînés dans une course avec l‘ennemi Xenia Onatopp jouée par Famke Janssen. Xenia conduit une Ferrari Spider 355 rouge. Alors qu’il est techniquement impossible que la DB5 puisse rivaliser avec la vitesse de la Ferrari, l’agent 007 arrive à prendre la tête.

BMW : la marque de voiture de James Bond dans les trois prochains film de la saga – 1995 à 1999

BMW Z3 bleue :

La DB5 n’est pas la seule voiture de James Bond dans « Goldeneye » en 1995 puisque la marque BMW va être sélectionnée. Il s’agit d’une voiture BMW Z3 bleue que l’on va découvrir dans l’atelier de l’agent Q qui présente les différents gadgets :

  • un parachute,
  • un siège éjectable,
  • un radar omnidirectionnel,
  • des missiles Stinger.

Malgré l’impressionnante panoplie de gadgets, l’agent 007 n’utilisera aucun d’entre eux dans le film.

BMW 750iL gris :

A la fin du millénaire, la saga James Bond, mondialement connue, fait tout pour continuer à émerveiller ses spectateurs. Et bien entendu cela passe par les voitures : des courses poursuites, des cascades, des voitures de sport de luxe et des gadgets à gogo. En 1997, Pierce Brosnan conduit une BMW 750iL gris dans « Demain ne meurt jamais ». La BMW est blindée et peut être conduite par télécommande à l’aide du téléphone Ericsson de l’agent 007.

Dans le film, l’espion britannique est poursuivi dans un parking à étages par ses ennemis qui tentent d’ouvrir sa voiture. Bond utilise alors son téléphone pour déclencher un gaz lacrymogène. Il utilise ensuite son téléphone portable pour conduire la voiture jusqu’à lui et rentre dans la BMW à travers la fenêtre. Une course poursuite s’ensuit alors que personne n’est au volant de la BMW. Afin de s’échapper James Bond utilise des gadgets tels que des :

  • missiles,
  • pointes de pneus,
  • pneus de regonflage,
  • et un coupe-fil d’acier.

Enfin pour semer l’ennemi, Bond sort discrètement de la BMW 750iL et conduit depuis le parking pour éloigner ses ennemis.

BMW Z8 gris :

Dans « Le monde ne suffit pas » en 1999 c’est BMW qui est choisi une dernière fois pour être la marque de voiture de James Bond. C’est Pierce Brosnan qui interprète l’agent 007 pour la troisième fois.

C’est l’agent R, l’assistant de l’agent Q, qui présente à James Bond une BMW Z8 gris. Contrairement aux précédentes apparitions des voitures BMW, la voiture de l’agent 007 compte peu de gadgets. En effet la voiture est blindée en titane, possède un tableau de bord et… Six porte-gobelets.

Dans ce film, James Bond est encore une fois poursuivi par un hélicoptère. Afin d’y échapper, il lance un missile depuis sa BMW Z8 qui l’explose. Malheureusement un autre hélicoptère vient découper sa voiture en deux.

Une Aston Martin invisible dans « Meurs un autre jour » – 2002

Aston Martin V12 Vanquish gris :

En 2002, « Meurs un autre jour » fait sa sortie au cinéma. C’est la dernière fois que l’espion britannique est interprété par Pierce Brosnan. Dans cet opus, James Bond est une nouvelle fois au volant d’une voiture de la marque Aston Martin : une Aston Martin V12 Vanquish gris.

La V12 Vanquish est alors dotée d’un gadget sans précédent : une cape d’invisibilité ! Bien qu’il s’agisse d’une prouesse technologique pour l’époque, les fans n’ont pas apprécié en jugeant le gadget de grotesque. En plus de la cape, l’Aston Martin possède plusieurs gadgets :

  • un siège éjectable,
  • des torpilles,
  • et des fusils à chasse.

James Bond conduit l’Aston Martin V12 Vanquish lors d’une nouvelle course poursuite en Islande autour du palais de glace de son ennemi juré Nord Coréen Gustav Graves. Après avoir repéré la V12 Vanquish, un homme de main poursuit Bond dans une Jaguar. Les deux voitures sont alors équipées de missiles, de mitrailleuses, et de sièges éjectables.

Vous voulez connaître tous les méchants de James Bond, c’est par ici.

La marque de voiture de James Bond joué par Daniel Craig est Aston Martin

James Bond au volant d’une nouvelle Aston Martin DBS – 2006 et 2008

Aston Martin DBS V12 :

Pour le premier film de Daniel Craig en tant que James Bond, « Casino Royale » (2006), la production choisit l’Aston Martin DBS V12. Le nom de la voiture « DBS » provient de l’Aston Martin utilisée en 1969 dans « Au service de sa Majesté ». Etant donné que les gadgets de la dernière voiture de l’agent 007 ont laissé une impression négative, les producteurs avaient à cœur de rectifier le tir. Ainsi la DBS V12 gris clair est équipée de gadgets minimes mais réalistes avec un défibrillateur et un Walther PPK silencieux.

L’Aston Martin apparaît deux fois dans le film. Une première fois lorsque James Bond est empoisonné et qu’il doit utiliser le défibrillateur en plein tournois de poker. Et une seconde fois quand l’agent 007 poursuit le Chiffre pour sauver Vesper Lynd. James Bond fera une série de tonneaux après avoir esquiver Vesper attachée en plein milieu de la route.

Si vous voulez en savoir plus sur Vesper Lynd et sur les autres James Bond Girl, je vous conseille cet article.

Dans « Quantum of Solace » (2008), James Bond tente d’échapper à des hommes de main qui tentent de l’éliminer. Il conduit à nouveau une Aston Martin DBS V12 gris foncé. Bond circule en plein milieu du trafic sur une route à flanc de montagne et va même perdre la porte côté conducteur.

Aston Martin DB5 :

L’Aston Martin DBS V12 n’est pas la seule Aston Martin dans « Casino Royale ». En effet Bond remporte une DB5 suite à une partie de poker gagnée contre Alex Dimitrios.

L’Aston Martin DB5, la marque de voiture préférée de James Bond dans « Skyfall » – 2012

Dans « Skyfall » (2012), l’agent M est en danger. En effet un ancien agent du MI6 Raoul Silva souhaite tuer la directrice des services de renseignement britannique. James Bond décide alors de l’emmener en sécurité dans la maison de ses parents en Ecosse. Pour ce faire l’agent 007 ne souhaite pas utiliser les voitures du MI6 car trop facilement traçable. Bond propose donc de prendre son Aston Martin DB5 gris clair. Alors que l’agent M se plaint que l’Aston Martin n’est pas confortable, James Bond la menace avec le siège éjectable.

Les autres marques de voitures de James Bond dans « Skyfall » en 2012 :

Bien que ce ne soit ni ses voitures, ni les voitures du MI6, James Bond conduit d’autres marques de voitures dans « Skyfall » :

  • Land-Rover Range-Rover III – HSE
  • Jaguar XJ L – X351
  • Land-Rover Defender Crew Cab 

La course poursuite de James Bond en Aston Martin DB10 vs. la Jaguar CX 75 dans « 007 Spectre » – 2015

Dans le dernier film de la saga, « 007 Spectre » (2015), la voiture de James Bond est une Aston Martin. En pleine course poursuite avec son ennemi principal, M. Hinx à bord d’une Jaguar C-X75 orange, Bond tente de s’échapper avec la toute nouvelle Aston Martin DB10 gris. Cette course poursuite est considérée comme la plus spectaculaire des courses poursuites de l’univers de James Bond. Tant sur le plan de l’intensité, du plan technologique ou encore du lieu, puisque la poursuite se passe dans les rues de Rome et du Vatican.

Les autres marques de voitures de James Bond dans « 007 Spectre » en 2015 :

James Bond conduit également une autre marque de voiture dans « 007 Spectre » : une Land Rover Discovery Sport.

Quelles seront les marques de voiture de James Bond dans « Mourir peut attendre » ? – 2021

La sortie du film « Mourir peut attendre » originalement prévue en 2020 a été reportée fin 2021. Mais quelles seront les marques des prochaines voitures de James Bond ? En attendant impatiemment la sortie du prochain film de James Bond voici la liste des voitures que l’agent 007 (et/ou le MI6) conduiront :

  • DB5,
  • V8 SALOON,
  • DBS SUPERLEGGERA,
  • VALHALLA.

Vous l’aurez compris … Toutes de la marque Aston Martin

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *